Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

03/11/2013

La dépêche du 3 novembre : Max Capdebarthes distingué du Label Entreprise du Patrimoine Vivant

max captebarthes,label entreprise du patrimoine vivantLe label Entreprise du Patrimoine Vivant (EPV) est une marque de reconnaissance de l'Etat, mise en place pour distinguer des entreprises françaises aux savoir-faire artisanaux et industriels d’excellence.

 L'article

30/10/2013

Artistes et artisans de Sauveterre de Rouergue

sauveterre de rouergue, artistes,artisans

28/10/2013

La despartida de las flors en ligne

couvdepartdesfleurs-oc.jpg

Cap canailles

Découvertes-occitanes.

Le villefranchois du 17 octobre : Quand la terre tourne Lucie aussi....

logo-villefranchois.jpgDes villages, un visage

Marianne Frey

 

 Quand la terre tourne, Lucie  aussi !

 lucie-bol.jpg

Installée depuis quelques mois sur Sauveterre de Rouergue, Lucie le temps de préparer son nouvel atelier, de recevoir son nouveau four, de travailler sa terre et d’essayer ses temps de cuisson a ouvert enfin toutes grandes ses portes dans le pôle artisanal de Sauveterre de Rouergue.

 Si la potière est née à Toulouse son amour de la terre la portée au quatre coins du monde, Irlande, elle étudiera aux beaux arts, Etats-Unis, Angleterre, elle y fera son apprentissage, au Japon elle y résidera 6 mois, le temps d’un stage.

 Etudiante, Lucie fera l’école Estienne de Paris, elle étudiera le graphisme mais très vite son envie de faire tourner la terre prendra le dessus.

 

Aujourd’hui le travail de la potière est minutieux et s’attache à des variations de l’objet usuel, elle le veut fonctionnel et unique, pas de travail en série surtout pas et pour ce faire elle n’hésite pas à laisser sur l’objet un petit signe qui marque sa singularité .

La production de Lucie à ce charme exquis et poétique du travail simple, efficace et unique.

« Ils sont à la fois délicats mais un peu lourds, pour ne pas oublier qu’on les a en main… » précise Lucie dans son univers qui a décidément un je ne sais quoi « d’Amélie Poulain » .

 

luciepot.jpg

 

Le mot partage est aussi inscrit dans le travail de la jeune femme et s’est ainsi qu’un potier américain est venu cet été  la rejoindre le temps de produire quelques objets.

Lucie invite des potiers d’autres continents, cet été elle recevait un américain, demain elle recevra des danois.

Partager, échanger, voyager, trois jolies façons de faire évoluer son travail.

Invitée au mois de septembre à une conférence, la potière nous revient du Danemark, en juin 2014 elle exposera au Japon, plus exactement a Nagoya. Lucie  prépare l’exposition avec enthousiasme «  Il y aura des grands…de tout horizons »  lâche t-elle avec modestie mais que les aveyronnais ne s’inquiètent pas elle sera présente au marché de Noël de Rodez.

La jeune Lucie tourne la terre et pour tourner elle voyage autour du globe, un petit bout de femme dynamique, pleine de « peps » souvent la potière quitte son atelier pour courir la campagne, le temps d’un jogging endiablé, le temps de fouler cette terre qu’elle aime et qu’elle respire.

Atelier de poteries de Lucie Brisson

Espace Lapérouse

Sauveterre de Rouergue

DPAGES: The Magical Lumigraphie of Bastien Carré

Artist and designer Bastien Carré first began experimenting with lighting and its effects on emotion while a design student in Paris. From there he spent some time as a furniture designer, before becoming inspired by the emerging creative potential of LED technology in 2007. From that point on. he put his scientific mind and artistic heart to work, developing a technique which would allow him to use the fine wires that supply the electricity to his LEDs as the nearly invisible supporting matrix for them as well.

 

  http://home.thedpages.com/