Midilibre.fr
Tous les blogs | Alerter le modérateur| Envoyer à un ami | Créer un Blog

06/02/2014

La dépêche du midi du 6 février :Prix du meilleur projet culturel

sauveterre de rouergue, médievafolies

L'article

02/02/2014

Conseil du Gréfadou

grefadou

C’est le moment pour les intéressés de prélever les greffons pour les greffes 2014.
Vous prélevez les pousses de l’année dernière et les entreposez dans un linge ou papier humide que vous mettez dans le bac à légumes de votre frigo.
Vous pouvez aussi les mettre en terre humide orientés au nord.
Gaby

30/01/2014

Projet de coopération européenne sur les fêtes médiévales

Mediavafolies.jpgConférence de presse pour le Bilan du projet de coopération européenne sur les fêtes médiévales qui aura lieu le :

Vendredi 31 janvier 2014, à 20 h 00

à Sauveterre de Rouergue
à la salle du Four Banal

Ce projet a vu le jour dans le cadre du programme européen Leader, porté par le Pays Ruthénois, en partenariat avec des territoires d'Estonie, de Finlande, de Lettonie et du Portugal.

La réunion sera clôturée par la remise du prix The Nordic-Baltic LEADER Cooperation AWARD, prix qui récompense le meilleur projet culturel européen.

28/01/2014

Procès-verbal de l’assemblée générale extraordinaire de l'OTSI

 JANVIER 2014

La présidente, Brigitte Martin, remercie les nombreuses personnes présentes. Avant d’aborder le sujet principal de cette AG extraordinaire, elle donne la parole au trésorier Philippe Couderc pour une présentation rapide du bilan financier provisoire 2013 : déficit 9500 €,  déficit de la fête de la lumière : 10000 €, bénéfice de la fête de la châtaigne 2200 €, bénéfice du quine 2200 €, réduction du fonds de réserve associatif à 25000 €.

Brigitte Martin propose ensuite d’aborder l’objet de l’AGE : la restructuration de l’OT pour l’organisation des fêtes 2014 et présente la situation.

En effet, lors du Conseil d’Administration du 7 décembre 2013, le bureau actuel a annoncé qu’il serait démissionnaire lors de l’AGO (prévue en avril). Le CA a débattu de l’avenir de l’OTSI et principalement de l’organisation des fêtes en 2014 :

-         l’OT devra évoluer sur le plan des activités touristiques qui ne peuvent plus être gérées sur un territoire aussi étroit ; les incertitudes sur l’intercommunalité ne permettent pas d’avoir une vision claire de l’avenir mais il est certain que l’OT de Sauveterre fera partie d’un OT intercommunal et que l’organisation des fêtes ne pourra pas être prise en charge par cette structure.

-         les fêtes organisées par l’OT sont anciennes ; une « refonte » de la fête de la châtaigne a été engagée cette année et semble une réussite (même s’il y a encore des améliorations à faire) ; il faut en faire de même pour la fête de la lumière, la formule mise en place depuis l’intervention du Conseil général en 2004 arrivant « à bout de souffle ». Il faut à cette occasion se recentrer sur l’objectif de ces fêtes : participer à la vie économique du village et créer du lien social.

-         les manifestations d’envergure organisées à Sauveterre (pas seulement celles de l’OT) ne pourront perdurer qu’avec l’introduction de professionnalisation vis-à-vis des prestataires et d’ingénierie auprès des institutions (recherche des financements) ; un système de fédération entre les associations organisatrices présenterait des avantages : mise en commun de l’expérience et des savoir-faire, meilleure reconnaissance des institutions, possibilité d’envisager le recrutement d’un salarié… A l’inverse, regrouper toutes les fêtes dans une association serait trop lourd sauf à mettre en place une organisation avec plusieurs équipes.

En conclusion de ce débat, le CA a acté que :

-         le bureau actuel est démissionnaire mais assure les activités liées au tourisme jusqu’à l’AG ordinaire d’avril,

-        aucun membre du CA ne se porte volontaire pour prendre le relais de l’actuel bureau sur l’organisation des fêtes,

-         le CA propose que l’organisation des fêtes soit prise en charge par une équipe hors OTSI,

-         pour élargir le débat et permettre de résoudre le problème à temps pour la saison 2014, une AG exceptionnelle aura lieu le samedi 11 janvier à 20h30 au four banal afin d’acter la « sortie de l’OT » de l’organisation des fêtes

 

Répondant à une demande de précision, Philippe Couderc rappelle que cela fait deux ans que l’on parle de l’avenir de l’association. Les activités touristiques ont vocation à être prises en charge par une structure intercommunale. Il y aura un temps de travail nécessaire pour bien préciser dans quelles conditions cela se fait et vérifier que les intérêts de Sauveterre sont préservés dans la nouvelle organisation. Mais cela peut attendre l’AG d’avril, de même que le renouvellement du bureau. Aujourd’hui, ce qui motive cette AGE, c’est de trouver une nouvelle organisation et une nouvelle équipe pour la fête de la lumière et la fête de la châtaigne 2014.

 

Les personnes présentes à l’AGE émettent leurs opinions que l’on peut résumer ainsi :

-         l’OTSI n’est pas la seule association de Sauveterre à éprouver des difficultés sur l’organisation des fêtes ; Basile Delbruel, pour l’AJAL, regrette le manque de soutien de la communauté de communes et pense qu’avec une structuration des fêtes à Sauveterre, il serait plus facile de trouver des aides financières. Mais il faut probablement qu’une partie du travail d’organisation soit assurée par un emploi car les bénévoles, notamment ceux qui œuvrent tout au long de l’année, s’essoufflent. Thierry Jurado indique qu’il en va de même pour les Médiévafolies, même si l’association a toujours fait en sorte que le budget soit défini en fonction des ressources possibles et donc équilibré.

-         Les fêtes (et les associations) sont nombreuses à Sauveterre, trop pour certains. Sont-elles importantes pour la dynamique économique, notamment des commerces ? pour la renommée de Sauveterre ? On peut distinguer les animations (marchés du vendredi, St Christophe, quine ….) et les grands évènementiels. René Mouysset fait remarquer que la mairie subventionne aussi des évènementiels : faut-il arrêter ? Ne faudrait-il pas coordonner les évènementiels pour assurer une cohérence dans la mise en valeur de notre patrimoine ? Il ya en tous cas besoin de définir une stratégie et une politique touristiques. La mairie doit être moteur dans cette définition.

-         Il est vrai que les bénévoles s’essoufflent et que « ce sont toujours les mêmes » ; il faut que ce soit un plaisir et non une contrainte et que les « générations » se renouvellent.-         En ce qui concerne la fête de la châtaigne, elle a été redéfinie pour 2013 et la nouvelle formule semble convenir. Christian Coupat propose que le Foyer rural prenne en charge l’organisation, avec une équipe constituée autour de Sébastien Maucler.-         En ce qui concerne la fête de la lumière, le travail de restructuration est à faire ; il faut envisager de revenir à une organisation plus simple avec une animation qui ne soit pas un spectacle : il reste à trouver une équipe pour s’en occuper

 

Il est convenu au final que :

-         La fête de la châtaigne est reprise par le Foyer rural

-         La fête de la lumière doit faire l’objet d’une nouvelle réunion des personnes motivées afin de réfléchir à la formule à mettre en place et constituer une équipe. Christian Coupat et Brigitte Martin s’occupent de monter cette réunion qui fera l’objet d’un affichage.

 

 

 

 

 

16/01/2014

Communiqué du Gréfadou

grefadou5.jpgLe nouveau rendez vous pour la taille des arbres anciens:
Samedi prochain 18 janvier à partir de 9 heures 30
A La Licorne juste avant le cimetière de Sauveterre route d’Albagnac.
Pour ceux qui veulent s’exercer vous pouvez mener le matériel: scie, sécateurs, tronçonneuse, échenilloir, échelle,...
Pour les autres ne vous inquiétez pas votre présence suffira.